Lancement du site Solidarité et soins en temps de pandémie de COVID‑19 en version française: appel à contributions

Montréal, Quebec. Photo prise par Erica Lagalisse (mai 2020).

Chers lecteurs, auteurs, collaborateurs,

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement, cette semaine, de la version française de notre site Web et, notamment, du formulaire de soumission. Dès à présent, nos contributeurs pourront donc naviguer le processus de soumission entièrement en français. Cela nous tenait fortement à cœur, car nous cherchons à publier un contenu transnational et multilingue. Une traduction en espagnol est d’ailleurs prévue prochainement.

Les auteurs francophones sont invités à soumettre leurs contributions en anglais, en français, ou dans les deux langues s’ils le souhaitent. J’espère qu’ils n’hésiteront pas à correspondre avec moi en français, et à me poser toute question qu’ils pourraient avoir. Je leur demande seulement leur indulgence à l’égard de mes petites lacunes linguistiques.

Merci de bien vouloir transmettre cet appel à contributions à vos réseaux francophones, et nous envoyer vos propres contributions, en français ou bilingues. Pour tout complément d’information, veuillez écrire à: solidarityandcare@thesociologicalreview.org.

Erica Lagalisse

Appel à contributions

Solidarité et soins en temps de pandémie de COVID19 est une plateforme publique financée et produite par The Sociological Review qui documente et rapporte les expériences vécues, les stratégies de soins et les initiatives de solidarité de diverses personnes et de divers groupes autour du monde pendant la pandémie de COVID‑19.

The Sociological Review soutient depuis longtemps les activités de recherche sur la reproduction sociale, abordée notamment dans ses rapports à la notion de « soins » (care). Et c’est dans cette perspective que s’inscrivent nos collections de blogs, tels que problèmes privés/enjeux publics, les soins: un regard radical, et l’amour. À chaque tournant de son parcours à travers le globe, la pandémie de COVID‑19 soulève des questions liées aux soins. En prenant comme base nos connaissances, nos réseaux et nos ressources, nous avons voulu lancer cette initiative pour offrir aux chercheurs, activistes ou citoyens ordinaires un espace où partager leurs idées, préoccupations et réflexions concernant les soins et la solidarité en ces temps de pandémie. Ces témoignages, qui comprennent des articles de blog, enregistrements audio et vidéo, lettres et autres productions créatives, sont présentés sur notre site, dans la rubrique des contributions dédiées à cette thématique.

Nous croyons à l’importance de cette entreprise commune, au moment où la pandémie met plus que jamais en évidence le besoin d’une approche collective en matière de soins. Un peu partout au monde, la crainte de la contagion caractérise la vie quotidienne, qui ne s’organise plus qu’autour des mesures de confinement et de distanciation physique imposées par les autorités de santé publique. Mais si ces mesures sont nécessaires pour ralentir la progression du virus, elles s’entremêlent à des projets plus vastes de surveillance et de contrôle par les gouvernements et l’introduction de mesures totalitaires qui survivront au virus. La pandémie a fait ressortir les défaillances des systèmes de soins publics et de la prise en charge par l’État. Grâce aux liens sociaux, individus et communautés trouvent cependant des moyens créatifs de prendre soin de soi et des autres, rendant ainsi la pandémie génératrice de nouvelles relations et solidarités sociales. Des systèmes d’entraide se développent dans les quartiers avec parents, enfants, amis et étrangers s’unissant parfois en des regroupements inattendus.

Nous espérons que cette plateforme dédiée s’établira, telle que nous l’avons conçue, comme une ressource collective librement accessible qui circulera aussi bien localement qu’un peu partout dans le monde dans le but de nous aider à mieux prendre soin les uns des autres. Surtout, les formes de soins qui émergent organiquement aujourd’hui offrent des solutions de rechange au statu quo, et préfigurent un avenir centré sur les soins collectifs qu’il nous est possible de construire. C’est notre disposition à la cruauté, à l’avidité, à l’exploitation qui nous a mis dans cette situation; et c’est en consacrant aux soins une attention solidaire que nous nous en sortirons.

Comment participer

Vous pouvez contribuer à Solidarité et soins en temps de pandémie de COVID‑19 de différentes façons:

– Articles de blog (textes de 800 à 1500 mots).

– Photographies, graphiques, mèmes, art visuel.

– Enregistrements audio ou vidéo en lien avec des projets sur les soins collectifs pendant la pandémie (nous ne pouvons pas accepter de fichiers audio ou vidéo, mais les liens vers les contenus déjà hébergés en ligne, sur un site privé ou public, sont les bienvenus; cliquez ici pour plus de détails). Veuillez consulter notre Guide pour contributions audio et/ou visuelles.

– Documents écrits de tout genre (essai, lettre, poème, prose de forme libre, liste, dialogue, entrée de journal, texte de courriel, etc.) portant sur:

– les réponses communautaires, les projets de soins collectifs et les initiatives d’entraide qu’il serait utile de faire connaître et dont on pourrait tirer des leçons. [N’hésitez pas à nous faire parvenir des liens que vous jugez pertinents, même sans y joindre des réflexions personnelles sur votre participation à ces initiatives.]

– la (re)négociation de l’espace domestique et des tâches ménagères, les formes de coopération au sein des ménages et les conflits liés à la quarantaine, les différents rapports au « risque », ou d’autres défis relevant de la sphère « privée » pendant la pandémie.

– Enfin, nous vous invitons à nous écrire simplement une lettre, en vous inspirant des questions suivantes. Votre lettre peut être longue ou courte, et nous ne vous jugerons pas (comme cela arrive souvent sur l’Internet). Elle sera publiée sur notre site, le cas échéant, à titre anonyme (à moins d’indication contraire de votre part).

Comment réagissez-vous personnellement à la crise? Qu’avez-vous trouvé le plus difficile? Voyez-vous des aspects positifs à cette situation?

Comment vous informez-vous au sujet de la crise? Comment est-elle décrite sur les

médias sociaux ou aux actualités?

Comment les autorités réagissent-elles à la pandémie dans votre région? Comment le ressentez-vous?

Comment les réseaux d’entraide ou d’autres initiatives communautaires et professionnelles répondent-ils à la pandémie dans votre région? (Par exemple: aide aux personnes isolées, autres formes de soutien logistique ou émotionnel, modification des activités de production.)

À votre avis, y a-t-il des éléments particuliers associés à votre région qui ont une incidence sur l’expérience de la pandémie ou les réactions à la pandémie? Quelles traditions culturelles sont touchées? Si des consignes relatives à la mise en quarantaine ou le confinement ont été émises, quels défis particuliers suscitent-elles?

Avez-vous remarqué des différences par rapport au sexe, à la classe sociale ou à l’identité raciale dans les réponses et les activités liées à la pandémie?

Avez-vous remarqué si la crise a rendu les gens plus gentils les uns envers les autres? Plus compétitifs?

Outre ces divers genres de contenus, vous pouvez contribuer par le biais des médias sociaux et porter à notre attention des événements, activités, initiatives que vous jugez pertinents, en employant la mention @TheSocReview ou le mot-clic #solidaritycareTSR. Tout nous intéresse, depuis les articles de fond sur l’avenir de l’État-providence aux photos sur Instagram des créations culinaires que vous a inspirées le confinement! Nous accueillons aussi avec plaisir les liens vers d’autres documents qui vous semblent mériter de figurer sur notre site Web (si cet usage est autorisé) et qui pourraient être utiles à d’autres personnes pendant cette période. Voici, par exemple, une liste de lectures, qui comprend également d’excellents balados (podcasts): https://the-syllabus.com/coronavirus-readings/.

Êtes-vous multilingue? Nous sommes particulièrement désireux de recevoir des contributions présentant des réflexions et des idées sur les soins collectifs ailleurs qu’au Royaume-Uni et qu’en Europe. Actuellement, nous sommes en mesure de lire les lettres et autres documents en anglais, en espagnol, en français et en japonais (avec d’autres langues s’ajoutant éventuellement à notre répertoire), et nous publierons sur notre site Web certains contenus dans une langue autre que l’anglais (accompagnés d’un résumé en anglais).

SOUMETTRE

Pour plus de détails sur l’initiative Solidarité et soins en temps de pandémie de COVID19 et comment participer, veuillez cliquer ici.

Pour toute information complémentaire, merci d’écrire à: solidarityandcare@thesociologicalreview.com.

Tagged:

22 June 2020

Print

css.php